Sports

La CAF ouvre une enquête au sujet des violations et des événements ayant émaillé l’ouverture du CHAN en Algérie

La Confédération Africaine de Football (CAF) a annoncé qu’elle va ouvrir une enquête pour établir dans quelle mesure les déclarations politiques et les événements de la cérémonie d’ouverture du Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux (CHAN), en Algérie, violent les Statuts et Règlements de la CAF et de la FIFA.

Dans un communiqué, publié dimanche sur son site électronique, la CAF indique qu’elle a été informée de certaines déclarations politiques émises lors de la cérémonie d’ouverture du CHAN, en Algérie, soulignant qu’elle va mener des investigations pour établir dans quelle mesure ces agissements violent les Statuts et Règlements de la CAF et de la FIFA.

« Selon ses Statuts et Règlements et ceux de la FIFA, la Confédération Africaine de Football doit s’abstenir de s’impliquer dans la politique et rester neutre sur les questions de nature politique », poursuit la même source.

« Ces déclarations politiques ne sont pas celles de la CAF et ne reflètent ni un point de vue ou une opinion de la CAF en tant qu’organisation politiquement neutre », insiste l’instance africaine de football.

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) avait dénoncé et condamné vivement les « agissements malveillants » et les « manœuvres abjectes » ayant émaillé l’ouverture du Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux (CHAN), vendredi en Algérie.

La FRMF a adressé une correspondance à la CAF qui est appelée à « assumer toute la responsabilité face à ces transgressions flagrantes qui n’ont aucun lien avec les principes et valeurs du ballon rond ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page