Politique

Sahara marocain : L’Autriche considère le plan d’autonomie comme une base de solution sérieuse et crédible

L’Autriche considère le plan d’autonomie, présenté par le Maroc en 2007, comme une base de solution au différend autour du Sahara marocain, acceptée par toutes les parties, souligne-t-on dans la Déclaration conjointe adoptée à l’issue de la réunion, mardi à Rabat, entre le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et le Chancelier fédéral d’Autriche, Karl Nehammer.

L’Autriche a qualifié, dans ce cadre, les efforts du Maroc de sérieux et crédibles.

Dans cette Déclaration, les deux pays ont affirmé leur soutien aux efforts de l’Envoyé Personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara, Staffan de Mistura, et à ses efforts pour poursuivre le processus politique visant à atteindre « une solution juste, durable, politique et mutuellement acceptable », conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l’ONU et aux objectifs et principes énoncés dans la Charte des Nations Unies.

Dans ce cadre, le Maroc a salué la volonté de l’Autriche de poursuivre son précieux soutien à la MINURSO.

A l’invitation du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, le Chancelier fédéral d’Autriche, Karl Nehammer, a effectué une visite officielle au Maroc les 27 et 28 février, accompagné d’une délégation de haut niveau.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la célébration, le 28 février 2023, du 240ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, lorsque Mohamed Ben Abdelmalek a présenté ses lettres de créance, en tant qu’Ambassadeur du Sultan Moulay Mohamed III, à SM l’Empereur Joseph II, le 28 février 1783. (Avec MAP)

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité