Economie

Augmentation significative des revenus commerciaux de la CAF

Les revenus commerciaux de la Confédération africaine de football ont atteint 125,2 millions de dollars US, enregistrant une augmentation de 17% par rapport à l’année précédente, indique l’instance continentale sur son site électronique.

L’annonce a été faite, jeudi lors de la 45ème Assemblée générale Ordinaire de la CAF (AGO) à Abidjan, en Côte d’Ivoire, ajoute la même source, précisant que l’augmentation significative de 21,6 millions de dollars de la croissance des revenus par rapport à l’année financière précédente a été largement motivée par une augmentation des droits TV et de sponsoring de la CAF.

« La CAF a dû prendre des décisions difficiles concernant le différend de longue date avec certains de nos partenaires en réglant les questions à l’amiable. Ceci, ainsi que d’autres dispositions des normes comptables recommandées par les auditeurs de la CAF, ont été entièrement pris en compte dans les finances », explique-t-elle.

Au cours de l’année considérée, la CAF a enregistré une amélioration de la perte totale globale de 15,7 millions de dollars par rapport à la situation de l’année précédente.

Par ailleurs, la CAF a prévu une nouvelle augmentation des revenus pour cet exercice financier – sur la base de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations CAF TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023, fait savoir la même source, notant que le coup d’envoi de ce tournoi phare est prévu en janvier 2024 en Côte d’Ivoire et devrait considérablement renflouer les caisses de la CAF.

2Les compétitions interclubs (TotalEnergies CAF Champions League et TotalEnergies CAF Confederation Cup), la Super Coupe de la CAF, la CAF Women’s Champions League, la Coupe d’Afrique des Nations de FUTSAL et le Programme Scolaire Africain devraient être lancées au cours de l’exercice 2023/2024 avec un budget prévisionnel de 110 millions de dollars, consacré à l’organisation et à la dotation financière de ces compétitions de premier plan, selon la CAF.

L’augmentation des ressources financières pour l’organisation des compétitions de la CAF vise à accroître la popularité mondiale et la stature des tournois de premier plan de la CAF.

Les dépenses de développement ont augmenté de 19,3 millions de dollars à près de 24 millions de dollars, en raison d’une augmentation de la subvention versée aux associations membres et aux unions zonales pour le développement du football sur le continent, souligne-t-elle.

L’investissement de la CAF dans le développement du football devrait se poursuivre en mettant l’accent sur les compétitions féminines et de jeunes, le développement des capacités des arbitres, l’investissement dans les arbitres assistants vidéo (VAR) au niveau zonal et le renforcement de la gouvernance et des contrôles autour du financement des associations membres et des zones. (Avec MAP)

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité