Société

Fête de la Jeunesse : Célébration de la Haute sollicitude Royale envers la vraie richesse du Royaume

La Fête de la Jeunesse, célébrée lundi par le peuple marocain, offre l’occasion de mettre en exergue l’engagement constant de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur de la promotion de la place des jeunes, véritable richesse du Royaume, dans la dynamique sociétale et de leur participation politique et économique.

La Fête de la Jeunesse est, en effet, une opportunité renouvelée pour célébrer ces Jeunes, force motrice de la Nation, dresser le bilan des initiatives entreprises en leur faveur et réfléchir aux actions les plus à même de renforcer leur contribution au processus de développement politique, économique et social du Maroc.

Cet événement, qui coïncide cette année avec le 60ème anniversaire de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, permet ainsi de jeter la lumière sur les efforts déployés par le Souverain pour la valorisation et l’épanouissement de cette frange de la population.

Conscient du fait qu’un jeune ne peut être appelé à jouer son rôle et à remplir son devoir sans avoir préalablement bénéficié des opportunités et des qualifications nécessaires, le Souverain n’a eu de cesse, depuis Son accession au Trône de Ses glorieux Ancêtres, de multiplier les initiatives et les gestes pour offrir aux jeunes du concret, particulièrement en termes d’enseignement, d’emploi, de santé et dans bien d’autres domaines, et pour leur donner espoir et confiance en leur avenir.

En effet, SM le Roi ne lésine ni sur Son temps ni sur Ses efforts pour garantir l’épanouissement social et culturel des jeunes, qui représentent près du tiers de la population, protéger leur santé physique et mentale, les préserver de toute déviance ou aléa social, et leur assurer des formations qualifiantes qui leur permettent de contribuer, pleinement et de manière efficiente, aux activités productives et au développement de leur société.

Un intérêt tout particulier est accordé, dans ce cadre, à l’enseignement destiné aux jeunes en leur offrant diverses opportunités d’apprentissage qui leur ouvrent la voie à des qualifications judicieusement adaptées pour faciliter leur insertion professionnelle, leur développement cognitif et leur ascension sociale. Ainsi, ils sont mis à l’abri de l’ignorance et de la pauvreté et protégés des tentations d’extrémisme et de repli sur soi.

Centres de formation, de qualification et d’insertion pour jeunes, centres socio-éducatifs, complexes socio-sportifs, espaces de prise en charge des jeunes souffrant de conduites addictives, espaces dédiés aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, promotion des activités génératrices de revenus, programme d’appui à l’accès au financement des jeunes porteurs de projets, autant de structures et d’initiatives qui consacrent la politique de proximité et l’approche Royale d’un développement humain, inclusif et durable.

C’est dans ce même cadre que s’inscrit la nouvelle feuille de route relative au développement de la formation professionnelle dont le fer de lance est le programme des Cités des Métiers et des Compétences (CMC). Ce programme, qui mobilise un investissement prévisionnel global de 4,4 milliards de dirhams, prévoit la réalisation de 12 CMC dans les différentes régions du Royaume, qui seront des plateformes de formation professionnelle multisectorielles et accueilleront, chaque année, 34.000 stagiaires en formation.

L’année 2023 a d’ailleurs été marquée par l’inauguration par SM le Roi, à la ville de Tamesna, de la Cité des Métiers et des Compétences de la région de Rabat-Salé-Kénitra, la 4ème Cité à ouvrir ses portes pour accueillir les jeunes en formation, après celles de Souss-Massa, l’Oriental et de Laâyoune-Sakia-El Hamra qui ont démarré la formation entre octobre et novembre 2022.

La Haute sollicitude Royale envers les jeunes s’est également manifestée à l’occasion du dernier discours du Trône dans lequel le Souverain a affirmé qu’à « chaque fois que la jeunesse marocaine a eu les moyens de donner la pleine mesure de son sérieux et de son patriotisme, elle a fasciné le monde par des performances d’un calibre inédit », citant à titre d’exemple l’exploit accompli par la sélection nationale à la dernière Coupe du monde de football.

SM le Roi a, en outre, assuré que le sérieux de la jeunesse marocaine s’exprime aussi dans les domaines nécessitant un génie créateur et un esprit novateur, saluant, à ce titre, la réalisation de la première voiture de fabrication locale, grâce à des compétences nationales et à un financement marocain, et la présentation du premier prototype de voiture à hydrogène, développé par un jeune Marocain.

En somme, le développement tous azimuts du Maroc repose sur une jeunesse épanouie, compétente, entreprenante et citoyenne, appelée, aujourd’hui plus que jamais, à s’investir de manière agissante et constructive dans les mutations que connaît la société, tout en demeurant attachée aux constantes de l’identité nationale, riche de la pluralité de ses affluents.

(Avec MAP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité