Sports

Maroc : Les matchs contre le Liberia et le Burkina Faso, pour découvrir de nouveaux jeunes joueurs

Le sélectionneur marocain Walid Regragui a affirmé que les matchs contre le Liberia, en éliminatoires de la CAN et le Burkina Faso, en amical, représentent une occasion idoine pour découvrir de nouveaux jeunes joueurs qui peuvent renforcer les rangs des Lions de l’Atlas.

« Il faut intégrer les jeunes pour découvrir leur capacité. Les noms qui figurent sur la liste sont logiques de mon point de vue », a souligné Regragui en conférence de presse tenue, jeudi à Salé, au Complexe Mohammed VI de football de Maâmora.

Les Lions de l’Atlas joueront le 9 septembre à Agadir face au Liberia pour le compte des éliminatoires de la CAN et le 12 du même mois face au Burkina Faso, à Lens en France, en amical.

« Il s’agit d’une sélection et il va y avoir du mouvement entre cette liste et celle de la CAN », a-t-il dit, relevant que « pour faire le bon choix je dois voir évoluer tous les joueurs ».

Commentant l’absence de Hakim Ziyech, Regragui a fait savoir que le joueur, engagé avec le Galatasaray turc, vient de rejoindre un nouveau championnat. « On va lui laisser le temps d’évoluer dans son club. Certains joueurs évoluant en Europe manquent de temps de jeu pour intégrer l’équipe nationale pour le moment », a-t-il fait remarquer.

Revenant sur Lamine Jamal, il a indiqué que ce dernier a une décision personnelle à prendre. « On a fait ce qu’il faut pour avoir les services de Lamine. On espère qu’il jouera avec nous. J’ai eu une bonne discussion avec lui sur notre projet sportif et c’était positif », a fait savoir Walid Regragui, ajoutant qu’« on apprécie les capacités du joueur mais on ne peut pas forcer quelqu’un à faire un choix ».

Concernant la prochaine Coupe d’Afrique des nations, Regragui a fait savoir que « le système de jeu de l’équipe nationale ne va pas changer, car c’est ce système qui nous a mené en demi-finale de la Coupe du monde », estimant essentiel de garder un état d’esprit gagnant pour évoluer constamment.

« On sait que la CAN sera difficile et on espère faire une bonne compétition et atteindre le Top 4 du continent africain », a-t-il poursuivi, reconnaissant qu’« il y a de bonnes équipes dans cette compétition mais on va travailler pour réaliser un résultat positif ».

La sélection marocaine, engagée dans le groupe K, avait déjà composté son ticket pour la CAN-2023 prévue en Côte d’Ivoire du 13 janvier au 11 février 2024. (Avec MAP)

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité