Santé

Maroc : la MGPAP renforce la Communication avec ses adhérents

Par : El Mostafa Nazih

En organisant à El Jadida « la 5ème Rencontre de Communication avec les Adhérents », la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques reste fidèle à ses rendez-vous de Communication avec ses Adhérents.

C’est, d’ailleurs, sous le thème de « la mise sur pied du Plan stratégique quinquennal 2021-2025, tributaire du renforcement de la Communication avec les adhérents », que la Rencontre d’El Jadida a été tenue, mercredi après-midi, sous la présidence du Président du Conseil d’Administration de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques, Moulay Brahim El Atmani, accompagné de représentants des autorités locales dans cette ville, du Directeur général, Fouad Moutaoukil, et d’autres responsables et cadres de la MGPAP, et de délégués représentants du personnel dans des administrations de la région

M. El Atmani a, au début de cette rencontre, souligné qu’elle se tient alors que le peuple marocain se prépare à la commémoration de l’anniversaire de l’épopée historique de la Marche Verte.

Il a, ensuite, annoncé à l’assistance un nouveau acquis de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques, à savoir la décision conjointe du ministre de la Santé et de la Protection sociale et de la ministre de l’Économie et des Finances, publiée le 16 octobre 2023, d’augmenter l’allocation de retraite de 6.500 DH à 35.000 DH et de relever le montant en cas de décès de 19.700 DH à 50.000 DH, qualifiant cette réalisation d’historique pour les instances dirigeantes de la MGPAP, élues depuis trois ans, et à leur action.

L’autre annonce faite par M. El Atmani est relative à la création d’une cellule qui se penche sur le réexamen d’anciens dossiers rejetés et les causes de ces rejets en vue de rendre justice à certains cas qui seraient justifiés.

Félicitant les adhérents pour ces acquis, M. El Atmani a assuré que les efforts du Conseil d’Administration se poursuivent en vue de développer l’action mutualiste noble au profit des adhérents et de leurs ayants droit.

Après avoir souligné que l’action participative repose sur la confiance pour l’amélioration des services rendus, le Président du Conseil d’Administration de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques, également Président de l’Union Africaine pour la Mutualité (UAM) et Vice-Président de l’Union Mondiale de la Mutualité (UMM), a passé en revue la restructuration de la MGPAP depuis le 1er octobre 2021 et ce, dans le cadre de l’adaptation au chantier national de la régionalisation et la politique de proximité prônée par la Mutuelle.

Lors de cette rencontre de communication avec les adhérents, M. El Atmani a insisté sur l’importance de la communication avec les adhérents et la nécessité de rester à leur écoute, avant de donner la parole à des responsables du service central de la MGPAP à Rabat, dont M. Moutaoukil, pour répondre aux interrogations et doléances de l’assistance.

Certaines interventions ont notamment pointer du doigt les rejets de dossiers, estimant qu’ils peuvent être parfois évités et qu’au pire des cas, il vaudrait mieux contacter l’intéressé par téléphone, au lieu de renvoyer le dossier par voie postale. Comme la possibilité aussi d’envoyer des messages aux intéressés, sachant qu’on est à l’ère de l’informatisation et de l’administration électronique, suggèrent certains adhérents.

L’assistance s’est, en somme, félicitée de l’esprit de dialogue qui a régné, en toute franchise, durant ce cinquième rendez-vous régional qui, grâce notamment au Président du Conseil d’Administration et à son staff, a permis de soulever plusieurs questions jusqu’à une heure tardive le soir, et remercié, ainsi, les cadres et responsables de la MGPAP pour leur disponibilité et leur patience.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité