Sports

Mondial U17 de la FIFA Indonésie-2023 : le Maroc se qualifie pour les quarts de finale, une première

La sélection marocaine de football des moins de 17 ans (U17) a réalisé un exploit historique en se qualifiant, mardi, pour la première fois en quarts de finale de la Coupe du monde de la catégorie suite à sa victoire aux tirs au but face à l’Iran sur le score de 4 buts à 1 (1-1 temps réglementaire).

La première mi-temps de cette rencontre, qui s’est jouée au stade Gelora Bung Tomo de Surabaya (Indonésie), a été âprement disputée en milieu de terrain, les occasions franches de part et d’autre ayant été rares. Le Onze iranien s’est montré dangereux sur les balles arrêtées, à l’image de ce tir sauvé sur la ligne de la lucarne marocaine par le défenseur Naoufel El Hannach.

En deuxième période, le Onze national, aligné en 4-2-3-1, a pris le contrôle du match et multiplié les assauts face à une équipe iranienne retranchée en défense. A la 55è minute suite à une action construite depuis la défense marocaine, Mohamed Hamony, bien lancé sur le flanc gauche, mystifie son vis-à-vis et décoche une frappe qui ne part pas loin du montant gauche du gardien iranien. Une minute plus tard, Abdelhamid Maali reçoit le ballon dans la surface de réparation et arme son tir, mais sa tentative est dégagée in extremis par le gardien iranien Arsha Shakouri. A la 65è minute, le remplaçant Ayman Ennair déborde sur le flanc droit, élimine deux défenseurs iraniens et enchaîne avec une belle frappe qui rate de peu le cadre. Mais contre le cours du jeu, ce seront les Iraniens qui ouvriront la marque sur une tête d’Esmaeil Gholizadeh à la conclusion d’un centre du latéral droit Nima Andarz (73è). Loin de se décourager, les Lionceaux de l’Atlas continuent de pousser pour égaliser. Ils obtiennent un coup franc bien exécuté par Zakaria Ouazane, dont la frappe sera repoussée par le portier iranien, avant de s’écraser sur la barre transversale. Les protégés de Saïd Chiba réussiront à inscrire le but d’égalisation par l’intermédiaire du remplaçant Nassim Azaouzi qui bat le gardien iranien dans les dernières minutes de la rencontre (90+4).

Les deux équipes se sont dirigées vers la séance fatidique des tirs au but où le Maroc l’emportera 4 – 1. Le portier marocain Taha Benrhozil, élu homme du match, s’est particulièrement distingué en stoppant le penalty de Kasra Taheri.

En quart de finale, prévu samedi au Manahan Stadium de Surakarta, l’équipe nationale affrontera son homologue malienne, qui a éliminé le Mexique (5-0). (Avec MAP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité