Politique

Le Maroc œuvrera au raffermissement du partenariat stratégique avec l’UE

Le Maroc œuvrera avec sérieux au raffermissement du partenariat stratégique avec l’Union européenne (UE), a affirmé, mercredi à Rabat, le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

« Nous veillerons avec sérieux au raffermissement de cette relation à laquelle SM le Roi Mohammed VI accorde une importance très particulière », a souligné M. Akhannouch lors d’un point de presse conjoint avec la présidente de la Commission européenne, Mme Ursula von der Leyen, à l’issue de leurs entretiens, faisant savoir que le Maroc veut aller de l’avant dans son partenariat avec l’UE à travers la réalisation de grands projets.

Le Royaume et l’UE, liés par un avenir commun, partagent les mêmes visions, a-t-il poursuivi, notant que les entretiens avec Mme von der Leyen ont été l’occasion de passer en revue les chantiers majeurs, lancés sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI et qui font de la protection sociale une priorité.

M. Akhannouch a, dans ce sens, indiqué avoir informé la responsable européenne de l’importance de ce chantier pour les Marocains, notamment dans le contexte de la propagation de la Covid-19.

L’entrevue a permis aussi d’aborder d’autres questions prioritaires, dont l’énergie verte, la transition numérique, l’investissement, la relance économique et la promotion de la culture, a indiqué le Chef du gouvernement.

Pour sa part, Mme von der Leyen a réaffirmé la volonté de l’UE de continuer à approfondir le partenariat « stratégique, étroit et solide » avec le Maroc

Les entretiens entre M. Akhannouch et Mme von der Leyen se sont déroulés en présence notamment du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et de l’ambassadeur de l’UE au Maroc, Mme Patricia Pilar Llombart Cussac.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page