Société

Maroc : La réouverture de la route menant à Ighil, épicentre du séisme, facilite l’acheminement des aides

Au Maroc, les efforts inlassables déployés par les différentes autorités depuis le séisme d’Al Haouz ont porté leurs fruits, à la faveur de la réouverture de la route menant à Ighil, zone la plus touchée par cette catastrophe naturelle, facilitant ainsi l’acheminement des aides vers les populations sinistrées.

Il s’agit d’un axe névralgique pour faire parvenir aux populations touchées les différentes formes d’aide, acheminées dans un premier temps par voie aérienne, à l’aide des hélicoptères des Forces Armées Royales (FAR) notamment, vu l’inaccessibilité de la zone par voie terrestre.

Dès les premières heures suivant ce séisme, d’importants moyens humains et logistiques ont été mobilisés dans la province d’Al Haouz afin de rouvrir à la circulation l’ensemble des tronçons routiers fermés à cause des éboulements et chutes de pierres dans cette zone montagneuse difficile d’accès et qui ont entravé fortement l’arrivée des aides et des équipes de secours aux zones affectées par ce séisme, notamment la région d’Ighil.

Le directeur provincial de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Hicham Frindi, a dans ce sens fait savoir que la commune d’Ighil et les villages avoisinants sont désormais accessibles et désenclavés.

Et de poursuivre, dans une déclaration à la MAP, que la circulation intense sur cet axe routier constitue « un obstacle majeur » devant les équipes d’intervention, appelant les usagers de la route à faire preuve de vigilance et de prudence et à emprunter cette voie uniquement dans les cas d’urgence afin de permettre aux équipes d’intervention de s’acquitter de leur mission dans les meilleures conditions possibles.

Il a indiqué que le ministère a mobilisé à cette fin près de 60 engins au niveau de la province d’Al Haouz, ainsi des ressources humaines importantes, à savoir des cadres, des techniciens et des conducteurs d’engins, outre l’élaboration d’un programme en coordination avec les autorités provinciales à l’effet d’intervenir au niveau des pistes rurales relevant des communes et la mobilisation des engins nécessaires.

Il a précisé que les interventions des équipes du ministère de l’Equipement et de l’Eau ont permis la réouverture de la route nationale N 7 reliant Tahanaout à Taroudant et de la Route Provinciale 2036 au niveau des tronçons Azekour-Anemerou (8 Km) et RP 2007-Ighil (8 Km).

Le responsable a ajouté qu’il a été procédé également à la réouverture de la RP 2017 entre Marrakech et Oukaimden sur 15 Km, de la RP 2030 entre Aghbalou et Oukaimden sur 30 Km, de la RP 2015 entre Asni et Imlil sur 15 Km, de la RP 2009 entre Amezmiz et Adassil sur 37 Km et de la RP 2024 entre Moulay Brahim et Asni sur 4 Km.

M. Frindi a affirmé que les équipes d’intervention poursuivent les opérations de déblayage des roches au niveau des routes, soulignant la poursuite aussi des efforts visant la réouverture de toutes les routes dans le but d’assurer la sécurité des usagers.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité