Sports

Côte d’Ivoire : Ouverture de la 34è Edition de la CAN

La 34-ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) s’est ouverte, samedi soir, au stade olympique Alassane-Ouattara d’Ebimpé, à 25 km au nord d’Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire.

Initialement prévue du 23 juin au 23 juillet 2023, la CAN-2023, qui connaît la participation des Lions de l’Atlas, a été reportée du 13 janvier au 11 février 2024 en raison de la saison des pluies.

Ce tournoi continental africain se tient deux ans après la CAN 2022, qui avait été repoussée en raison de la Covid-19, et un an après le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2022.

La cérémonie d’ouverture, qui a été suivie par le premier match de ce prestigieux tournoi entre la Côte d’Ivoire et la Guinée-Bissau, a débuté par des prestations artistiques interprétées par des troupes africaines qui ont, par leur talent et leur manière de mettre en avant la richesse de la culture africaine, émerveillé le public, venu nombreux au stade ainsi que les spectateurs ivoiriens parés d’orange.

Par la même occasion, les stars de la musique Magic System, Yemi Alade et Mohamed Ramadan ont interprété l’hymne officiel de la compétition, intitulé « Akwaba », qui signifie « bienvenue ». Cette composition, spécialement créée pour l’occasion, vise à célébrer l’hospitalité chaleureuse de la Côte d’Ivoire.

Par la suite, le président ivoirien Alassane Ouattara a prononcé un discours dans lequel il a souligné que la Côte d’Ivoire est une terre de fraternité, d’hospitalité et de football, souhaitant la bienvenue aux invités de son pays et pleine chance aux différentes équipes qualifiées à cette compétition sportive continentale.

De son côté, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, qui a pris la parole après une brève allocution du président de la FIFA, Gianni Infantino, a souhaité au nom des 54 pays africains la bienvenue à toutes et à tous en terre ivoirienne pour cet événement sportif qui se poursuivra jusqu’au 11 février.

La cérémonie d’ouverture de cette CAN s’est déroulée en présence notamment des présidents du Ghana et de la Guinée Bissau, et du vice-président de la Guinée équatoriale.

Etaient aussi présents des délégations représentant les 24 pays prenant part à cette compétition, des membres du corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire, dont l’ambassadeurs de SM le Roi à Abidjan, Abdemalek Kettani, et plusieurs autres personnalités de divers horizons.

Le comité d’organisation (COCAN-2023) entend faire de cette 34e édition une « expérience unique » pour les spectateurs et supporters à travers le triptyque « hospitalité, passion et partage ».

Que ce soit par l’accueil chaleureux, la ferveur des supporteurs ou la mise en valeur du riche patrimoine culturel de la Côte d’Ivoire, cette CAN promet, selon le COCAN, d’être « mémorable ».

Cinq villes ont été choisies pour accueillir cette CAN : Abidjan, la capitale économique, Yamoussoukro, la capitale politique, la grande ville de Bouaké, San Pedro, deuxième port du pays, et Korhogo, située au nord du pays.

Le tournoi réunit 24 équipes réparties dans six poules. Les deux premières équipes de chaque groupe et les quatre meilleures troisièmes se qualifient pour la phase à élimination directe.

Logée dans le groupe F aux côtés de la Tanzanie, la RD Congo et la Zambie, la sélection marocaine, la première équipe africaine à atteindre l’année dernière au Qatar les demi-finales de la Coupe du monde, disputera son premier match, le 17 janvier, contre la Tanzanie.

La phase à élimination directe commencera par les huitièmes de finale. Ensuite, viendront les quarts de finale, les demi-finales et la grande finale. A noter que contrairement à l’Euro 2024 et aux autres championnats d’Europe, la CAN organise un match pour la troisième place.

(Avec MAP)

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité