Ici & Ailleurs

Le chef de la diplomatie russe appelle son homologue américain à un «dialogue pragmatique»

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a appelé, mardi, son homologue américain Antony Blinken à un « dialogue pragmatique » sur la sécurité en Europe, a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

« M. Lavrov a souligné le caractère inadmissible de la rhétorique agressive utilisée par Washington et ses alliés les plus proches, appelant à un dialogue pragmatique sur l’ensemble des questions soulevées par la Russie », selon la même source.

Lors d’un entretien téléphonique entre les deux responsables, M. Lavrov a affirmé la nécessité de « poursuivre le travail commun » entre Moscou et Washington pour apaiser les tensions.

Cette conversation téléphonique intervient alors que Paris, Berlin et l’Otan ont noté mardi un signe « positif » après l’annonce d’un retrait partiel des forces russes déployées autour de l’Ukraine, qui font craindre depuis des semaines une invasion et une guerre d’ampleur.

Le président russe Vladimir Poutine a assuré, à l’issue d’une rencontre avec le chancelier allemand Olaf Scholz, que la Russie ne voulait pas d’une guerre, tout en martelant que l’expansion de l’Otan et les ambitions de l’Ukraine de rejoindre l’Alliance constituaient une menace pour son pays.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page