Sports

FIFA : Gianni Infantino salue la performance des Lions de l’Atlas au Mondial 2022

Le président de la Fédération internationale de football (Fifa), Gianni Infantino, a salué, jeudi à Abidjan, la performance des Lions de l’Atlas à la Coupe du monde (Qatar 2022) au cours de laquelle l’équipe nationale du Maroc a atteint les demi-finales.

Le président de la FIFA a fait l’éloge des Lions de l’Atlas lors de la 45-ème Assemblée générale ordinaire de la Confédération africaine de football (CAF) tenue jeudi à Abidjan, en présence notamment de Patrice Motsepe, président de la CAF, du Premier ministre ivoirien, Patrick Achi Jerôme, et de présidents des Fédérations africaines, dont Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Gianni Infantino a salué, à cette occasion, les légendes et les champions d’Afrique pour la magnifique page du football qu’ils offrent au continent et au monde. « Notre rôle est de mettre à votre disposition des infrastructures pour pouvoir briller dans les compétitions », a-t-il ajouté.

« Le football africain fleurit, et je le dis avec un grand sourire. J’en suis ravi parce qu’ensemble nous avons beaucoup œuvré pour que cela soit une réalité », a déclaré Infantino, tout en assurant que « le meilleur reste à venir ».

Le président de la FIFA se réjouit de voir le nombre de pays africains participant à la Coupe du Monde passer pratiquement au double à partir de la prochaine édition en 2026.

« Pour la première fois dans l’histoire, 9, voir 10 pays africains vont participer à la Coupe du Monde. Ce qui est très significatif. Avant que je ne sois élu président, la Fifa investissait dans le football africain sur un cycle de 4 ans à hauteur de 70 millions de dollars. Aujourd’hui, c’est plus d’un demi-milliard que nous investissons », a dit Infantino. « Nous devons investir dans le football des clubs comme nous le faisons avec les équipes nationales », a-t-il ajouté.

Pour lui, l’objectif à terme est de rendre le football africain encore plus fort et compétitif. Ceci à travers un programme de développement des talents pour lequel plus de 200 pays ont déjà postulé.

« Nous devons nous assurer que les clubs de football africains et les équipes nationales africaines soient les meilleurs. Le talent, ce n’est pas un problème en Afrique. Nous en avons tellement partout sur le continent. Nous allons nous assurer que chaque talent dans chaque pays dans le monde soit détecté et soit porté, aidé », a affirmé M. Gianni Infantino.

Pour sa part, le président de la CAF, Patrice Motsepe, a souligné que « la qualification du Maroc aux demi-finales de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 est le premier exploit de ce type réalisé par une nation africaine ». Elle démontre une forte amélioration de la compétitivité du football africain au niveau mondial et « nous permet de croire que notre objectif, qu’une nation africaine remporte le Mondial, est à portée de main », note-t-il.

Le président de la CAF s’est dit aussi fier des résultats historiques obtenus par le Maroc, ainsi que des performances du Sénégal, du Cameroun, de la Tunisie et du Ghana, lors du Mondial qatari.

Par ailleurs, M. Motsepe a mis en relief le succès de la CAN (U23), organisée au Maroc et remportée par les Lionceaux de l’Atlas face à l’Egypte 2-1.

Il a également souligné qu’un « public record d’environ 46.000 personnes a assisté à la finale de la Coupe d’Afrique des Nations féminine TotalEnergies (CAN féminine) Maroc 2022 à Rabat, saluant la qualification du Nigeria, de la Zambie, du Maroc et de l’Afrique du Sud à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA (Australie et Nouvelle-Zélande 2023).

« Nous croyons fermement que le succès et la croissance du football sur le continent africain dépendent du succès et de la croissance du ballon rond dans chaque pays de nos Associations membres », a-t-il relevé.

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture, le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Yacine Idriss Diallo, s’est félicité de la tenue sur le sol ivoirien de cette Assemblée générale ordinaire de la CAF.

Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a, de son côté, salué « le succès magistral de la Coupe du monde au Qatar » et la touche « excellente » de Gianni Infantino dans le football mondial.

Patrick Achi a ensuite assuré que la Côte d’Ivoire, pays hôte de la CAN 2023, va « organiser l’une des plus belles coupes d’Afrique des nations de football » et le pays tiendra ses promesses. La CAF réceptionne en août les infrastructures sportives pour la compétition. (Avec MAP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité