Culture & Arts

Le Tanzanien Abdulrazak Gurnah, lauréat-2021 du Prix Nobel de Littérature

Le romancier tanzanien Abdulrazak Gurnah, auquel le Prix Nobel de Littérature vient d’être décerné, s’est dit « surpris et humble » de recevoir le prix Nobel de littérature 2021.

L’Académie suédoise, qui a décerné le Prix, a loué Gurnah pour sa « pénétration sans compromis et pleine de compassion des effets du colonialisme ».

Fierté en Tanzanie

L’écrivain Tanzanien suscite la fierté dans son pays natal, surtout auprès de la jeune génération.

« Aujourd’hui, je me sens heureux et fier de voir mon compatriote tanzanien remporter un prix aussi important dans le monde. Cela montre vraiment à quel point il représente notre pays à travers sa littérature dans le monde. Il a prouvé au monde que la Tanzanie a aussi du talent en matière de littérature », explique Emmanuel Amasi, jeune tanzanien.

« Voir un auteur comme moi et qui est aussi tanzanien recevoir un prix si respecté, le Prix Nobel de littérature, nous a vraiment inspiré. Cela encouragera également beaucoup d’entre nous, les jeunes auteurs du pays, à continuer à travailler dur pour qu’un jour, nous puissions également obtenir un prix similaire, je suis vraiment fier de lui », explique Shung Thong, jeune auteur tanzanien.

Né en 1948 à Zanzibar, archipel tanzanien situé au large des côtes de l’Afrique de l’Est, dans une famille arabe originaire du Yémen, Abdulrazak Gurnah a quitté l’archipel depuis la fin des années 60 pour la Grande-Bretagne. Il y était venu en tant qu’étudiant en 1968. Depuis, il vit au Royaume-Uni où il a enseigné la littérature à l’Université du Kent jusqu’à sa récente retraite.

(Avec agences)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page